Parlant de cinoche, le film Modigliani m’a marqué pour une raison bien différente que Little Miss Sunshine. Sans être mauvais, l’oeuvre est un peu longue et passe un peu vite sur les moments où l’on voit le peintre en plein travail.

Mais le clou du spectacle est ce moment fort troublant, où Modigliani (joué par Andy Garcia) rejoint sa conjointe dans un café. À la radio, on peut entendre une chanson très connue. Les amoureux savourent ce moment et quittent le café en marchant et en dansant tendrement sur l’air de « La Vie en Rose » chantée (et c’est on ne peut plus clair!) par… Édith Piaf!!! Comme la scène se déroule aux alentours de 1919, il y a comme qui dirait un léger problème puisque Piaf avait alors environ 3 ans! Oups!!!

À peine moins désolant est cet autre morceau de musique, une longue séquence où plusieurs peintres rivalisent en vue d’un concours de peinture et durant lequel on entend le Ave Maria avec un beat de hip-hop! D’ailleurs, au bout de longues minutes, un rappeur se joint à la chanteuse et l’accompagne dans sa complainte! Il faut vraiment l’entendre pour le croire!