8 décembre, enfin: dans quelques heures, on saura qui formera le « nouveau » gouvernement. Je suis curieux de voir qui va l’emporter : Jean Charest, le parti libéral ou les « nous sommes prêts »? Quel intense suspense! On se croirait à la fin des années 70 quand on se demandait qui des Canadiens ou de Montréal remporterait la Coupe Stanley. Radio-Canada prévoit que si la tendance se maintient, notre futur premier ministre sera soit frisé, soit grisonnant. Mais qui donc cela peut-il être? Un vieux caniche? Armand Vaillancourt permanenté? On n’en peut plus d’attendre les résultats. Vivement que l’ordinateur TVA mette fin à l’insupportable suspense et nous présente notre futur ex-ancien premier citoyen du jour!

Maintenant, reste à savoir si le prochain gouvernement dont on ignore encore la composition sera majoritaire ou non-minoritaire. Quel imbroglio, mes amis! On se croirait dans une émission de téléréalité : l’estomac noué, se rongeant les ongles jusqu’au sang tant l’angoisse est palpable. Qui le Québec sauvera-t-il? Et non pas qui sauvera le Québec… Monsieur Charest ou bien Jean C.? Le parti libéral ou le liberal party? Allez, maître Derome, faites comme celui du Loft : « Si la tendance se maintient »…