Le Canadien de Montréal a pris la décision de laisser les fans choisir les 3 étoiles du match, ce qui risque de donner lieu à quelques absurdités. Néanmoins, désirant faire comme la très-Sainte-Flanelle, je m’inspirerai donc du CH afin de pondre dans la mesure du possible des étoiles de mon crû, à savoir les meilleurs commentaires du match de notre superstar de la langue française Benoît Brunet!

Allons-y donc tout de suite avec le match d’ouverture local, et un Top 7 des prouesses verbales de l’ancien numéro 22 du Tricolore.

#7 – « à partir d’à pre pre rien »

En effet, ça ne « pre » pas grand chose! – Matt Ouellett-Boucher

#6 – « ça se poursit pour lui »

Je ne me souviens plus, c’est du verbe poursiter ou bien poursitre? – Matt Ouellett-Boucher

#5 – « derrière le gardien DU but »

Ah bon, il garde celui-là plus qu’un autre? – Matt Ouellett-Boucher

#4 – « Halpern a marqué un gros but, le premier but du match » (NB: C’est Maxim Lapierre qui a marqué ce but)

Deux droitiers, le numéro 15 et le numéro 40, c’est vrai que ça se ressemble… – Matt Ouellett-Boucher

#3 – « dans sa façion de travailler »

Oui, elle est aussi douteuse que la tienne! – Matt Ouellett-Boucher

#2 – « St-Louis va être chassé pour le petit coup du crochet »

Ah bon, j’espère que Peter Pan n’a pas eu trop mal… – Matt Ouellett-Boucher

#1 – « t’avais une situation pratiquement deux contre homme »

Euh… fantasme, Ben? – Matt Ouellett-Boucher